top of page
li-an-lim-ycW4YxhrWHM-unsplash.jpg

Notre Impact

Polygones fait attention à son impact sociétal. Nous sommes conscients que même en tant qu’entreprise de service, nous avons des impacts sur notre environnement à différents niveaux.

Pour garder le cap, nous nous sommes fixés quelques indicateurs

En voici les résultats pour l'année 2023 :

Empreinte Carbone

Lorsque l'on parle de changement climatique, de biodiversité, de cycle de l'eau, de matériaux... nos impacts en tant que PME de 4 personnes sont relativement faibles. Et pourtant, il nous semble assez naturel, vu notre métier, de commencer à en mesurer l'importance.

C'est pourquoi nous avons lancé notre première étude d'impact :
la mesure de notre empreinte carbone.

Nous avons calculé notre empreinte via la méthode Bilan Carbone® qui comptabilise toutes les émissions de gaz à effet de serre. 

Le résultat de cette étude montre que nous sommes responsables de l'émissions de 11 tonnes de CO2e en 2023.

Graphe BC.png

11 tonnes...
Est-ce que c'est beaucoup ?

Lorsqu'on parle de tonnes de CO2e, il est difficile de se représenter ce que cela représente. Nous avons donc décidé de nous comparer à notre secteur. Grâce à la base de données du CDP, nous observons que nous émettons 4x moins que la moyenne des entreprises de notre secteur et de notre taille.

Benchmark.png

Le ratio suivant est utilisé : kg de CO2e par chiffre d'affaires.

L'équivalence de 
11 tonnes de CO2e, c'est... 

Au delà du carbone, comment maximiser notre impact positif et minimiser notre impact négatif ?

En identifiant, par exemple, nos cohérences et incohérences pour prendre de meilleures décisions dans le futur...

Cohérences

  • Si tous nos kilomètres avaient été réalisés en voiture, nos émissions de CO2de l'année 2023 auraient doublé !

  • Notre assureur Idéeo est une entreprise à mission avec des valeurs engagées.

  • Notre opérateur téléphonique est la coopérative Neibo.

  • Nos bureaux sont situés à 2 minutes à pied de la Gare des Guillemins, noeud de mobilité active et bas carbone (train, bus, tram, trottinettes, vélos partagés...).

  • Nous nous rémunérons en partie en monnaie locale Le Val'Heureux.

  • Nous acceptons d'être payés en partie en monnaie locale ou en nature (produits finis) par nos clients. 

  • Nous permettons à nos clients de nous payer via un principe de prix "libre et conscient". Ce système nous permet de réaliser des heures de bénévolat sur notre temps de travail.

  • Nous possédons un abonnement Poppy quand nous devons vraiment utiliser une voiture.

  • Nos bureaux se trouvent dans un espace partagé ce qui permet de mutualiser les services et les infrastructures.

  • Le bâtiment qui héberge cet espace partagé est basse énergie.

Incohérences

  • Pour le moment, nous ne prenons pas en compte nos impacts environnementaux sur l'eau ou sur la biodiversité... Nos indicateurs et études sont uniquement concentrés sur le climat. 

  • Dans la même idée, nos indicateurs sociaux mesurent la sensibilisation et les heures de bénévolat mais ne prennent pas en compte le bien-être, par exemple.

  • Nous utilisons les outils informatiques Microsoft.

  • Nos comptes sont chez Belfius, qui est une banque belge (et ça, c'est positif), mais qui n'est pas assez engagée dans la durabilité à notre goût.

  • Nos bureaux se trouvent dans un bâtiment construit avec des matériaux et techniques conventionnels. 

  • La gestion des ressources (électricité, eau...) de nos locaux n'est pas optimisée.

  • Nous ne sommes pas encore 100% végétariens dans notre vie personnelle ou lors d'événements organisés par Polygones (sandwichs, restaurants...).

  • La plupart de notre matériel informatique a été acheté neuf.

  • Nous ne proposons pas de voiture de société à nos employés mais nous possédons une voiture d'entreprise. 

Empreinte CO2_1.png
bottom of page